cedis logo blanc 970 x 150

Historique du CEDIS

Depuis mars 2013, la campagne de réquisition solidaire du CEDIS a permis à des centaines de personnes de se mettre à l'abri le temps d'obtenir un hébergement ou un logement. Cette campagne initiée par le GPS, le collectif SDF 31 et le DAL Toulouse fait suite à la campagne "0 personne à la rue" qui réunissait le CREA et le GPS. Ce sont environ 15 000 m² qui ont été réquisitionnés les 2 premières années.

Les premiers locaux occupés se situaient rue Delpech et appartenaient à une caisse de retraite et à une foncière internationale. Les suivants se trouvaient rue de la Colombette.

Les familles et les militants ont emménagé en septembre 2013 quai Saint Pierre dans un batiment appartenant à Toulouse Métropole. Ce batiment acheté 4 ans plus tôt en vue de l'installation de l'Institut d'Etudes Politiques ("Sciences-Po") Toulouse était resté vide. Le CEDIS l'a occupé et alors que le projet de l'IEP a été abandonné, il a dû quitter ces locaux en juillet 2014. Ce batiment censé être vendu rapidement est depuis innocupé.

En juillet 2014, les habitants et le collectif se sont installés au 1-3-5 rue d'Alès dans un batiment appartenant au ministère de la défense. Ce batiment était composé de 30 appartements du T3 au T5 en très bon état et restés vides pendant 4 ans. Nous avons occupé ces anciens logements de fonction pendant 2 ans jusqu'à leur rachat en juillet 2016 par Habitat Toulouse qui a le projet d'en faire des logements sociaux ...

Depuis juillet 2016, nous sommes au 62, Grande rue St Michel dans un immeuble appartenant au bailleur social Promologis. Promologis n'a actuellement aucun projet pour cet ensemble de 13 appartements allant du studio au T4 Duplex ...  

Au fil des années, le CEDIS a développé son réseau et de plus en plus de personnes sont venues militer et proposer soutien et activités aux habitants.

Venez écrire la suite avec nous !